Archives de catégorie : Thriller / Policier

En attendant la fin – Lily BERG

En attendant la fin - Lily BERG
Lily BERG
(Auto-édité / janvier 2022)


Comité de lecture livres auto-édités sur Instagram.


Thriller / 20 novembre 2023


58ème jour qu’Antoine n’est plus sortit de chez lui, n’a parlé à personne. Il se décide le jour de son anniversaire, ses 42 ans à tenter une sortie. Dehors il fait froid, d’étranges créatures rôdent. Trouveras t-il une issue ?

Lily Berg est étudiante en marketing et communication.
Elle a grandit dans une famille adepte de lecture.
Agée de 21 ans, ce livre est le premier qu’elle publie.

Un livre étrange, hors norme.
Il ne correspond pas à mes lectures habituelles.
Je le qualifierai de mi-thriller, mi-fantastique, le côté fantastique finit par trouver son explication à la fin.

On se trouve à la fois dans la folie et la réalité.
Roman court (91 pages) dont la conclusion est bien amenée.


Les +

*Roman qui mêle le fantastique et le suspens, un côté original.

*Le mystère car on ne sait pas si on se retrouve dans un roman post apocalyptique et vers la fin on comprends ce qui s’est joué;

*Antoine fait son récit, on sent sa souffrance et la lutte qu’il mène entre la folie et la réalité.

*Le roman se déroule sur une seule journée le 13 juillet de 7 h à 23 h 59.

Les –

*La pathologie citée n’amène pas ce type de symptômes mais c’est le choix de l’auteur (pas d’hallucinations dans la dépression) sauf si on conçoit le fait de la sous alimentation éventuellement.

En attendant la fin

Note

Le mal de mère – Rawia ARROUM


Très intéressée par le sujet évoqué : Syndrome de Münchhausen par procuration.


Thriller psychologique / 17 novembre 2023


Perls est une adolescente de 17 ans dont la santé est très fragile. Elle passe son temps dans les cabinets médicaux ou à l’hôpital. Le lycée reste sa bouffée d’oxygène. Elle devrait passer son bac bientôt mais une intervention chirurgicale va sans doute l’empêcher de passer ses épreuves.
Sa mère s’est arrêté de travailler depuis deux ans pour se rendre plus disponible pour elle, lui administrer ses traitements, prendre soin de Perls. C’est une femme admirable !
Heureusement Perls a un groupe d’amis soutenant, Louane, Rüben, Noémie et Eddy. Ce dernier sera le seul à comprendre ce qui se passe pour Perls, lui même étant également dans une situation de maltraitance.

Rawia Arroum est une auteure française, née en 1994.
Elle commence adolescente à écrire des concours de nouvelles.
Elle tentera l’aventure du roman et remporte le prix du public avec une dystopie « Boys Out » en 2014.
Ce thriller psychologique est son troisième roman.

J’ai lu ce livre rapidement, les chapitres sont courts. C’est un thriller psychologique émouvant.
Le sujet m’a plu d’emblée, il a été très peu traité et de surcroit inspiré de faits réels.

J’ai assistée terrifiée à l’escalade de la folie de la mère de Perls qui considère sa fille comme une « chose » qui lui appartient et qu’elle maltraite « pour son bien ».
On comprends qu’elle a si peur d’être abandonnée par sa fille comme son mari la fait en mourant, qu’elle lui trouvera toutes les maladies possibles afin de la garder près d’elle. Son objectif est de l’affaiblir et ne lui laisser aucun échappatoire. Perls doit devenir complètement dépendante d’elle.

J’ai ressenti le dilemme dans lequel se trouvait Perls suite à la promesse faite à son père de ne pas abandonner sa mère qui revient comme un mantra « les promesses sont faites pour être tenues ». Cet engagement la réduira à un état de résignation, elle deviendra spectatrice de l’affaiblissement de son corps.

J’ai craint que la mort soit la seule issue, celle de Perls ou de sa mère !



Les +

*L’originalité du sujet abordé, la description du syndrome de Münchhausen par procuration de la mère de Perls qui est admirablement bien décrit. Sa mère a toujours été angoissée mais depuis le décès de son mari, la peur de perdre sa fille également est devenue pathologique. Elle lui trouvera tous les maux pour la garder près d’elle et l’affaiblir afin qu’elle soit totalement à sa merci.

*L’humour et le cynisme de Perls qui apporte un bon équilibre avec la noirceur du thème évoqué et sa gravité.

Quelle est ma passion ? La survie à l’envers : une vie sûre.

*La construction du livre, chapitres courts ponctués par des passages en italiques ou Perls se remémore les bons souvenirs, la nostalgie du temps où son père était encore en vie et qu’ils formaient une belle famille.

Les –

La construction narrative est simple presque un langage parlé à la base destiné à un publics jeune. Il n’en reste pas moins un livre que l’on avale.

Syndrome de Münchhausen par procuration

Note

Addictions – Damien GALLAND

Addictions - Damien GALLAND
Damien GALLAND
(Auto-édité/ janvier 2022)


Lu dans le cadre du comité de lecture des auteurs auto-édités sur Instagram.


Thriller / 17 novembre 2023


Tout commence par un accident de voiture dramatique en 1981.
Quelques années plus tard, on se retrouve avec un mystérieux sniper dans le parc de Yellowstone et des cadavres qui s’accumulent dans la ville de Cody habituellement calme.
Le point commun de tout ces meurtres est l’addiction.

Damien Galland est né à Laxou en 1978.
Il est passionné de thrillers et s’est mit à en écrire lui-même.

Je n’ai malheureusement pas accroché, un essoufflement en cours de lecture.

Manque de fluidité, les explications donnés coupent l’élan dans la lecture, en toute fin l’auteur les introduit en note ce qui est plus agréable.
Le dénouement est plus ou moins attendu.

Dans l’ensemble, l’auteur à un bon potentiel qui ne demande qu’à être exploré davantage.


Les +

*Les citations à chaque début de chapitres sont un plus.

*La découverte de cette curiosité concernant la zone de la mort du parc Yellowstone (portion de 130 km2 du parc situé dans l’Idaho selon cours de constitution des Etats Unis, zone ou un criminel peut commettre n’importe quel crime : vide juridique car parc s’étend sur 3 états : Wyoming, Idaho et Montana. Sel le Wyoming peut porter un jugement, le droit n’est pas équitable).

*Documentation de l’auteur et les lieux qui sont tous réels.

*Le démarrage est très bon, l’idée d’explorer l’accident.

Les –

*L’enquête n’en est pas vraiment une.

*Manque de crédibilité pour le nombre et la gravité des meurtres, l’enquête est laissée à une petite équipe.

*Des sauts pas toujours fluides, des notes trop longues qui alourdissent le roman et coupe l’élan dans la lecture.

*Un dénouement plus ou moins attendu.

Addictions

Note

Action ou vérité – Jodie QUOYELO

Action ou vérité - Jodie QUOYELO
Jodie QUOYELO
(Auto-édition / Août 2022)


Lu dans le cadre du comité de lecture des auteurs auto-édités.


Thriller / 7 novembre 2023


Jimmy nourrit l’espoir que l’arrivée dans son nouveau collège l’éloigne de ce qu’il a vécu.
Il rencontrera Victoire qui deviendra son amie.
Le soulagement sera t-il au rendez-vous ou le harcèlement prendra à nouveau sa place ?

Jodie Quoyelo, après avoir obtenu la seconde place du concours « Du sang dans les livres » avec sa nouvelle, décide de se lancer dans l’écriture.

Elle espère au travers ses écrits mêlant des fiats de société et invitant à la réflexion, faire naître l’envie chez ses lecteurs de découvrir les mécanismes qui régissent nos actes au travers de nos émotions.

J’ai été émue et touchée par cette lecture, en tant que maman même si mes enfants sont adultes aujourd’hui.

Un sujet, celui du harcèlement au collège, traité avec brio.
L’auteur n’est pas dans le jugement, elle met en lumière l’importance en tant qu’adulte à être vigilant.

Deux histoires parallèles, celle de Jimmy qui est amené à quitter son premier collège pour mettre fin à un harcèlement qu’il subit et l’histoire de M. Gauthier le père de Dorian qui subit également un harcèlement dans son collège.

Un livre nécessaire, une très belle découverte.


Les +

*Lecture forte, plume très agréable, fluide.

*Sujet du harcèlement scolaire traité avec brio.

*Fil conducteur à chaque chapitre qui est la chanson de Queen « Bohemian Rhapsody » qui prends tout son sens.

*Une lecture nécessaire qui met en lumière l’importance d’être vigilant et d’agir face à ce fléau.

*Un roman qui ne porte aucun jugement et qui questionne sur les motivations des harceleurs.

*Le titre fait écho à un jeu pratiqué par victoire et son frère Adam.

Les –

*Aucun.

Action ou vérité

Note

Nuit blanche – Nicolas DRUART

Nuit blanche - Nicolas DRUART
Nicolas DRUART
(Edition Pocket / Août 2023)


Le troisième thriller que je lis de cet auteur.


Thriller / 7 novembre 2023


Julie, interne de garde à l’hôpital de Saint-Florentin-sur-Lot.
L’arrivée d’un patient plongé dans le coma et escorté par deux gendarmes va perturber le calme de cette nuit.
Pour couronner le tout une tempête isole l’hôpital de la civilisation.

Nicolas Druart est infirmier depuis 2012.
Il habite Toulouse.
Il a commencé l’écriture en 2015 suite à un arrêt maladie dû a des problèmes de dos.
Nuit blanche est son premier roman récompensé par le prix du suspens psychologique en 2018.

Une lecture très addictive, une très bonne maîtrise du suspense.
Rythmée avec révélations des indices au fur et à mesure de la lecture du dossier médical du patient. On ressent le métier d’infirmier de l’auteur.

L’ambiance est très anxiogène, angoissante, lourde.
L’auteur joue avec les conditions météo, la fatigue du personnel, le climat de suspicion, les cadavres qui s’accumulent.

Juste quelques questionnements concernant la manière agressive de s’adresser à l’interne de la part des soignants (jamais connu ça) et également sans spoiler le fait de ne pas assez explorer une pathologie citée pour les non connaisseurs.
Mais c’est son premier roman.


Les +

*Huit clos addictif, rythmé.

*Climat anxiogène crée en utilisant conditions météo, l’arrivée d’un sociopathe dans le coma, la fatigue des soignants, la suspicion, les cadavres qui s’accumulent.

*Un twist final incroyable.

*Les indices distillés et dévoilés progressivement à la connaissance du dossier médical du patient.

*La connaissance progressive avec chaque personne de l’équipe soignante.

*L’anagramme utilisé est une réussite.

Les –

*Le fait de ne pas assez développer une pathologie citée.

*L’agressivité verbale utilisée par les soignants envers l’interne que je n’ai jamais vécu (mais peut être que cela existe).

Nuit blanche

Note

Kintsugi – David COULON

Kintsugi - David COULON
David COULON
(Editions AFFIT / octobre 2023)


Déjà lu « Sentinelle », ce dernier découvert sur Instagram.


Thriller / 7 novembre 2023


Une mère brisée par la mort de son mari et de sa fille dû à un chauffeur routier inattentif. Et si l’irréparable permettait, contre toute attente, la reconstruction, quitte à sombrer dans la folie ?

David Coulon est né en 1974 à Toulon.
Il a commencé par l’écriture de nouvelles.

Actuellement psychologue et metteur en scène de théâtre. Il dirige plusieurs ateliers de théâtre et d’écriture.

David Coulon est  » intéressé par des individus en phase de rupture mentale dans un univers social qui les broie » (Babelio)

L’auteur s’est inspiré pour nommer ses chapitres des étapes du deuil décrites par Elisabeth Kübler-Ross. Ces étapes sont développées magistralement.
J’avais l’impression de me retrouver dans la tête de Marie, de l’accompagner et de plonger avec elle dans les méandres de la folie.

Un récit fort, terrifiant qui pourrait s’apparenter à un récit tellement les émotions sont justement retranscrites.
Des répétitions qui accentue le côté obsessionnel et la difficulté de s’extraire.

Comment supporter la perte des deux êtres qui comptent le plus son enfant et son mari ?
Marie est brisée, sa vie vient de basculer alors que celle des autres continue.

Un roman noir fort.


Les +

*Une écriture incisive, des phrases courtes, des répétitions le tout mené habilement;

*L’idée de se baser sur les étapes du deuil pour développer les chapitres.

*Les ressentis de Marie suite à ce drame et la plongée dans la folie sont décrit magistralement. L’impression de l’accompagner dans les méandres de la folie.

*Une couverture sublime et des illustrations dans le livre magnifiques.

*Le choix du titre qui correspond aussi bien à la réparation d’un vase qu’à celui de la réparation de l’esprit après un évènement traumatique.

*Le final est magnifique.

Les –

*Un langage cru par moment mais l’auteur a fait ce choix pur accentuer le côté émotionnel.

Kintsugi

Note